Depuis plusieurs années, la maison des arts, centre d’art contemporain de malakoff expérimente différents formats de résidence pour accompagner et soutenir la création contemporaine. En décembre 2019, elle a initié un nouveau format de résidence hors les murs : « la supérette », destinée à accueillir des collectifs d’auteur·e·s. Deuxième lieu du centre d’art, la supérette est un lieu de production et d’expérimentation collective. D’une surface de 200 m2, elle se situe dans le sud de Malakoff au 28 boulevard de Stalingrad, dans ce quartier qui constitue à lui seul « une petite ville dans la ville ».

Depuis son ouverture, la supérette a pour ambition d'accueillir des collectifs d'auteur·e·s pour des résidences de quatre ou cinq mois. De décembre 2019 à avril 2020, le collectifantome inaugure l'espace, suivi du collectif W de juillet à novembre 2020. En parallèle, une programmation satellite s'installe à la supérette et alterne entre des rendez-vous réguliers et aléatoires, attentive à l'actualité artistique. Différents formats ont été pensés à destination du public diversifié, afin de laisser la porte ouverte à l'imprévu et de renforcer le rôle de rencontre et de partage de la supérette

Les projets de résidence comme la programmation satellite s'articulent autour de quatre axes qui définissent l'identité de la supérette et sont aussi ceux de la maison des arts

  • un lieu de rencontre
  • un lieu d'expérimentation
  • un lieu de réflexion
  • un lieu ressource

  

Retour haut de page