Avec : Otto Berchem, Pierre Bismuth, Anne Brégeaut, Marcel Duchamp, Audrey Martin, Chino Otsuka, John Smith, Guido van der Werve.

L’exposition Time Capsule s’appuie sur une notion que l’on trouve dans la peinture médiévale : plusieurs temporalités sont rassemblées dans une image comme un mouvement décomposé. Deux figures, représentant la même personne, se trouvent ainsi juxtaposées à l’intérieur d’une même scène. Les historiens de l’art parlent de «narration simultanée». L’image devient une architecture du temps.
Il en va de même d’une coupe de séquoia vieille de deux mille ans, que l’on voit dans le film de Chris Marker La Jetée (1962), et qui est aujourd’hui conservée au Muséum d’histoire naturelle. Sur la souche, les stries sont ponctuées de petites plaques en laiton qui enregistrent les dates essentielles des deux mille dernières années. Elles dessinent le passage des années et la coexistence de plusieurs récits en une seule image.
Ce principe sera exploré à travers le prisme d’œuvres de huit artistes de différentes générations. L’exposition rassemblera des vidéos, des objets et des photographies.
La Maison des Arts organise une série de cartes blanches à des artistes dont le travail a fait l’objet d’une exposition monographique à Malakoff. Renaud Auguste-Dormeuil, qui a lui-même invité Anaël Pigeat comme co-commissaire.

Commissaires invités : Anaël Pigeat & Renaud Auguste-Dormeuil

renaud auguste-dormeuil

Renaud Auguste Dormeuil est né en 1968, il vit et travaille à Paris.
En 1995, il est diplômé à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il enseigne la photographie et la pratique de l’image à l’Ecole Supérieure Nationale d’Arts de Paris Cergy. L'exercice unilatéral du pouvoir et le point de vue sont des préoccupations récurrentes dans l'œuvre de l'artiste. Par le biais de la photographie, de la vidéo et d’installations, Auguste-Dormeuil questionne la paranoïa ambiante de notre société occidentale.

Retour haut de page