Renaud Auguste-Dormeuil, Nina Jan Beier & Marie Jan Lund, Alain Bernardini, Alain Declercq, Teun Hocks, Jacques Maîtrot, Julien Prévieux.

Aprés deux premières séquences centrées autour d’un questionnement d’urbanisme, d’architecture et de politique. Ce troisième volet prendra en compte ces mêmes préoccupations à travers cinq regards différents de personnalités du monde de l'art : un collectionneur, un critique, un étudiant, un artiste et la maison des arts, centre d'art contemporain de malakoff.
A ces quatre commissaires invités une question a été posée : "Au regard du contexte politique et ou du climat social actuel, quel artiste contemporain, agissant dans le champ de la vidéo, illustre, selon vous, le mieux cette situation ? "

Commissaires invités :
Alexandra Fau : critique d’art
Jacques Charles : amateur et collectionneur
Pascal Lièvre : artiste
Pierre Viallr : étudiant en Art

Diaporama

alain bernardini

Alain Bernardini est né en 1960 à Meaux, en France.
Il se déscolarise à 15 ans et commence à faire des petits boulots : apprenti maçon, homme de ménage, laveur de vitres… C’est en 1990 qu’il décide de reprendre des études d’Arts-plastiques et de Lettres. Il place au cœur de sa démarche artistique le monde du travail, dont il a fait l’expérience, et en propose une autre représentation. Son œuvre témoigne de la réalité du monde du travail, hors des idées reçues. Il utilise la photographie, la vidéo, la peinture, l’écriture et même parfois la performance pour laisser transparaitre la fiction potentiellement présente dans les éléments les plus ténus du quotidien.

alain declercq

Alain Declercq est né en 1969 à Moulins, en France. Il vit et travaille entre Paris et New-York.
Il obtient un diplôme supérieur d’arts appliqués en design graphique et un diplôme supérieur des arts décoratif de Paris. L’artiste utilise principalement la photographie et la vidéo pour manipuler le visible et créer une intrigue perceptive. Entre espion ou terroriste, flic et voyou, l’artiste use des lieux communs des romans de gare et les détourne. Un jeu de pouvoir, de forces, de manipulation, de complots et de paranoïa collective se mettent en place et deviennent les éléments de base de ses recherches plastiques.

site de l'auteur

jacques maîtrot

Jacques Maîtrot est né en 1945. Il vit et travaille à Malakoff.
L'artiste apprecie la technique, les images, la vitesse et les questions sans réponse. Lors d’un voyage à Los Angeles avec un ami galeriste, il croise quelques artistes de la côte Ouest. Il admire leur éclectisme. Un même artiste peut pratiquer la peinture, la photo, la sculpture, la performance, hors de tout préjugé. Leur ouverture d’esprit, leur liberté de vie et d’expression créent un choc. Le déclic d’où démarre son approche artistique personnelle, conceptuelle… Lors d’une exposition, un professeur d’art remarque son travail et l’invite à enseigner à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne. Ses vidéos, photos, installations et objets font encore écho à cette étrange interrogation, formulée par John Cage lors d’une interview au soir de sa vie : “L’avenir durera-t-il toujours ?“.

site de l'auteur
 

julien prévieux

Julien Prévieux est né en 1974 à Grenoble. 
Il se fait connaitre à la fin des années 90 en réalisant une vidéo surprenante où il apparait effectuant des roulades en pleine rue pendant de longues minutes. Cette absurdité perdure dans ses « Lettres de non-motivation » qu’il envoie régulièrement à des entreprises pour répondre à leurs annonces. Néanmoins, le travail, le management, l’économie, la politique, les dispositifs de contrôle, les technologies de pointe, l’industrie culturelle sont autant de secteurs dans lesquels s’immisce la pratique de l’artiste. Ses œuvres s’approprient souvent le vocabulaire, les mécanisme et modes opératoires de ces secteurs d’activité pour mieux en juger les dogmes, les dérives et la vacuité.

site de l'auteur

nina jan beier & marie jan lund

Nina Jan Beir est née en 1975 et Marie Jan Lund en 1976, sont toutes deux nées aux Danemark. Elles travaillent à Londres.
Elles obtiennent leur diplôme au Royal College of Art, London et fondent le collectif « Jan Family », composé d’artistes de différentes nationalités. A travers des micros-actions en apparence innocentes (se coucher ensemble en cuillère, s’aligner de dos) les artistes cherchent à dissocier l’individu du personnage social en le mettant à l’épreuve de la vie en communauté. Elles créent des situations burlesques qui sont à la fois proches et détachées de la vie quotidienne et observent les réactions humaines instinctives et les relations dans ses formes les plus simples.

renaud auguste-dormeuil

Renaud Auguste Dormeuil est né en 1968, il vit et travaille à Paris.
En 1995, il est diplômé à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il enseigne la photographie et la pratique de l’image à l’Ecole Supérieure Nationale d’Arts de Paris Cergy. L'exercice unilatéral du pouvoir et le point de vue sont des préoccupations récurrentes dans l'œuvre de l'artiste. Par le biais de la photographie, de la vidéo et d’installations, Auguste-Dormeuil questionne la paranoïa ambiante de notre société occidentale.

teun hocks

Teun Hocks est né en 1947 à Leiden aux Pays Bas.
Depuis 1977, Hocks réalise des films en super 8, des vidéos, monte des pièces de théâtre, des performances et poursuit inexorablement son travail photographique qu’il imagine à partir de dessins préparatoires. Ses images sont issues d’épreuves successives : mise en scène, fabrication des décors, prise de vue, rehausse à l’huile sur tirage sépia. Il représente des scènes absurdes de la vie, ou sorties tout droit de son imagination. Drôles, teintées d’ironie et de sarcasme et surtout absurdes, les images de Teun Hocks illustrent des frustrations que l’on peut tous rencontrer dans notre société ou dans notre expérience humaine.

site de l'auteur

Retour haut de page