En décembre 2019, le centre d'art a initié un nouveau format de résidence hors les murs : « la supérette », destinée à accueillir des collectifs d’auteur·e·s. Deuxième lieu du centre d’art, la supérette est un lieu de production et d’expérimentation collective. Pour cette seconde résidence, il a été décidé de s’appuyer sur des auteur·e·s disposant d’un lieu, afin d’interroger une nouvelle forme collective. À l’issue d’un jury de sélection qui s’est tenu le 27 mai 2020, le collectif W a été retenu pour une résidence de cinq mois à la supérette.

Basé à Pantin depuis 2010, W est un collectif d’artistes qui dispose d’un lieu regroupant des ateliers et un espace d’exposition. Pour cette résidence, sept de ses membres s’installent à la supérette pour y développer un projet dont le format interrogera celui d’une artothèque : Sylvain Azam, Ana Braga, Judith Espinas, Céline Notheaux, Catherine Radosa, Laure Wauters, Giuliana Zefferi, ainsi que Martha Salimbeni (membre satellite). À mi-chemin entre musée et bibliothèque, une artothèque est une structure de prêt d’œuvres d’art qui répond au double enjeu de diffusion et de médiation de l’art auprès de publics diversifiés. 

Pour expérimenter le format de l'artothèque dans le quartier de Stalingrad et à Malakoff, le collectif W et 10 artistes invité.e.s ont transféré leurs espaces de stockage à la supérette pour former une collection de 200 œuvres. Une sélection est montrée tout l'été dans le cadre de l'exposition "Réserver", visible depuis les vitrines de la supérette. La phase de réservation des œuvres débute dès le 5 septembre et celle des emprunts le 28 septembre. Une programmation et différentes activités accompagnent cette collection tout au long de la résidence, afin de donner la possibilité à chacun·e  d’y participer.

 

 

 

Retour haut de page