Dans le cadre du dispositif « Plan mercredi » du Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports en collaboration avec la Direction des affaires culturelles de la Ville de Malakoff. Avec le centre de loisir Barbusse.

A l’occasion de sa résidence à la supérette, le collectif W a proposé six ateliers aux enfants du centre de loisir Barbusse en 2020 :

Atelier avec Céline Notheaux – « dessiner la collection »
Observation des œuvres de la collection du collectif W. Quelles formes ? Quelles matières ? Quelles proportions ? Qu’est-ce que l’artiste a voulu exprimer ?  Grâce à ces éléments, les enfants reproduisent les œuvres dans un petit carnet qu’ils auront plié au préalable. Ils réfléchissent  à l’enchainement des dessins, au format de la page, à l’outil à utiliser.

Atelier avec Olivia Laigre – « la magie du bleu »
Découverte de la cuve d’indigo, de comment elle fonctionne, quels ingrédients la com­pose, d’où vient l’indigo.... Les participants plongent ensuite des tissus dans la cuve d’indigo et créent des motifs.


Atelier avec Catherine Radosa – « Clap, Action ! »
À partir de court extraits de bandes son tirés d’une sélection de films, il s’agit d’imaginer et de dessiner un décor, des jeux d’acteurs, une mise en scène, un point de vue de la caméra. En groupe, on rejoue un tournage d’un film où chacun·e s’essaie aux divers rôles (décorateur.rice, caméraman·women, acteur·ice, réalisateur·rice, photographe du plateau, maquilleur·se etc.)


Atelier avec Laure Wauters - « infiniment grand, infiniment petit »
Par le dessin, le découpage et le collage, cet atelier interroge simultanément le principe d’analogies formel­les et de questions d’échelles : une planète / une bille ; la lune / un iris ; un anneau / un hublot, etc. Qu’est-ce que le géant ou le minuscule et sont-ils les mêmes pour tout le monde (une étoile, un humain, un insecte, un micro-organ­isme, etc. ?).
Ces questionnements amènent à se demander si l’on dessine pareil et avec les mêmes outils sur des surfaces de tailles très différentes et propose d’explorer de nouveaux gestes et supports (utilisation de très grands et tout petits outils, supports, etc.).


Atelier avec Lucie Douriaud - « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »
Expérimentations autour du recyclage et découverte des nom­breuses possibilités d’expressions plastiques avec le minimum de moyens économique et le maximum de réemploi. Il est  question de tressages, tissages, découpages, collages, etc, à travers différents appuis formels empruntés à la géométrie.

Atelier avec Judith Espinas et Ana Braga – « dessiner avec le vent »
Deux baguettes, une ficelle, de l’eau savonneuse colorée, du papier. En se gonflant d’air, les bulles géantes matérialiseront le déplacement des enfants dans l’espace pour finalement éclater au contact du papier déposé au sol, dessinant par l’empreinte de la bulle une ligne très mince et colorée.

Diaporama

Retour haut de page