14 ans, 7 mois, 1 semaine, 6 jours, 8 heures, 52 minutes et 48 secondes pour atteindre la Lune, dévoile tout à la fois le titre de l’exposition personnelle de Capucine Vever et celui d’une installation praticable par le public, invitant les spectateurs à contribuer par une marche fixe à un projet aussi utopique que poétique : se rendre sur la Lune en marchant. Comme cette installation, le travail de l’artiste découle de ses expéditions anthropologiques, scientifiques et historiques. Ses œuvres – qu’elles consistent par exemple à suivre, jour après jour, la dérive d’une boîte noire sur les eaux de l’Atlantique, à réaliser 44 tours de vélo de la place Gaucheret à Bruxelles pour tenter de révéler la géométrie sacrée de cet espace, ou à faire l’ascension du Pic de Bugarach – procèdent de frottements permanents entre réalité et fictions, cartographies et légendes, déplacement et immobilisme. Faisant suite à sa résidence à la Maison des Arts de mars à juillet 2014, l’exposition personnelle de Capucine Vever à la Maison des Arts est donc l’occasion de présenter l’approche singulière de cette artiste aussi attachée à la conception de protocoles qu’à l’expansion de l’imagination.

Retour haut de page