Shigeko Hirakawa a  présenté un univers de quatre installations et sculptures sur le thème de l'EAU.
Il s'agit d'un développement de son travail sur la nature.
Après ses installations in situ à Mont-de-Marsan, (réalisées en 1997 sur les bords d'une rivière, sur le thème de la vie et de la mort), l'artiste focalise sa vision sur la vie liée à l'eau. Elle est inspirée à l'origine par l'idée que l'immense boisement de pins maritimes des Landes a rendu cultivable cette région marécageuse, et illustre comment la vie s'établit sur un équilibre entre la nature et l'homme. L'eau et l'intelligence humaine sont toujours la clé pour la vie.

Les installations conçues pour cette exposition représentent une nouvelle vision constructive inspirée par l'architecture de la Maison des Arts.
L’artiste a choisi de colorer l'eau avec de la fluoresceine vert-jaune : un colorant utilisé pour la recherche de cours d'eau dans la nature. L'eau fluorescente a ici un sens de repérage et de poursuite par les humains : c'est le début d'un geste humain d'appropriation de la nature.

Diaporama

shigeko hirakawa

Shigeko Hirawaka est née au Japon en 1953.
L'artiste a commencé son travail artistique dans les années 1980. En 1983, elle reçoit une bourse pour venir poursuivre ses études aux Beaux-arts de Paris. Depuis, elle vit et travaille en France. Ses recherches artistiques portent sur la relation que l’homme entretient avec la nature. Elle intervient directement sur le paysage afin de pointer du doigt les relations dangereuses que nous entretenons avec la nature.

site de l'auteur

Retour haut de page