Vous êtes ici :

Accueil > Maison des arts > Archives > 2016 > Résidences performées - Artistes, performeurs, danseurs et chorégraphes en situations de proximité

Résidences performées - Artistes, performeurs, danseurs et chorégraphes en situations de proximité

Durant cinq semaines, la programmation de la maison des arts est entièrement dédiée aux arts vivants. Différents groupes d’artistes s’installent dans les espaces et créent des formes d’interventions, présentées ensuite tous le samedi au public. Pendant ce temps de création, le lieu est ouvert et le public invité à voir, écouter, observer, participer et s’intégrer à l’action en cours.

 

Programme / Dossier de presse


La maison des arts, centre d’art contemporain de Malakoff, accueille pour la première fois du 1 juin au 2 juillet, une programmation entièrement dédiée aux arts vivants, faisant de ces nouveaux invités les intrus éphémères d’un espace ordinairement dédié aux arts plastiques.
Le centre d’art bouleverse son format d’exposition et poursuit le chemin de la représentation de l’image en plaçant le corps au centre de son dispositif lors de résidences performées.
Durant cinq semaines, différents groupes d’artistes s’installent dans les espaces et créent des formes d’interventions, présentées ensuite tous le samedi au public.
Pendant ce temps de création, le lieu est ouvert et le public invité à voir, écouter, observer, participer et s’intégrer à l’action en cours. En parallèle, l’équipe de la maison des arts transforme ses usages de travail, transfère ses bureaux à l’accueil et imagine de nouveaux processus de médiation. Afin de suivre et de tracer les différentes expériences au fil des jours, des points de ressources et de dépôts sont placés à la disposition de chacun.
En parallèle des résidences, des ateliers et des rencontres sont organisés avec les artistes et des invités, à l’intérieur et à l’extérieur de la maison des arts.

• Semaine 1 : Du 1er au 4 juin
Quelque chose est en train de se passer. Proposition de Mélanie Perrier avec Aurélie Pétrel et Méryll Ampe.
L’une des différences entre un centre d’art et un théâtre est la nature et l’organisation des corps en présence. A partir de quand une présence devient elle une présence performée, présentée, et non plus usagée ou réglementée par un espace ? Pour cette résidence performée, la chorégraphe Mélanie Perrier a invité Aurélie Pétrel, artistes photographe et et Méryll Ampe, artiste sonore.

• Semaine 2 : Du 8 au 11 juin
Vies parallèles. Proposition de Ema Drouin.
A l’occasion de sa résidence performée, Ema Drouin réalise un travail in situ avec des temps de performances en lien avec les personnes et les visiteurs présents à la maison des arts, ainsi que des moments de rencontre.

• Semaine 3 : Du 15 au 18 juin
Les intrus - Le Souffle au corps. Proposition de Florian Gaité, avec Benjamin Bertrand & Léonore Zurfluh, Laurent Derobert et Aude Arago.
Le programme les Intrus prend ses quartiers dans la bâtisse du XVIIIe siècle, au style néoclassique, aujourd’hui cerné par les barres de béton, comme marginalisé dans l’espace urbain, devenu lui-même une sorte d’anomalie paysagère. Inspirée par la lecture de L’Intrus de Jean-Luc Nancy, le récit de la greffe du coeur subie par le philosophe, la thématique cherche à rendre compte du sentiment d’étrangeté du corps en acte, luimême envahi, occupé, hanté par les sujets qu’il performe. Corps étranger ou corps habité, la programmation en deux temps expérimente deux rapports au corps et au vide.
La première semaine de la résidence performée de Florian Gaité est dédiée à la danse. Elle met en dialogue deux propositions autour du corps poétiques et conceptuelles.

• Semaine 4 : Du 22 au 25 juin
Les intrus - Trouble dans l’habitat. Proposition de Florian Gaité, avec Kirill Ukolov, Piersten Leirom, Nelson Pernisco et François Dufeil.
Le second temps prend le contrepied formel du premier, tout en conservant l’intention de vacuité. La rencontre entre deux performances et deux installations tentent à la fois de donner une forme au vide.

• Semaine 5 : Du 29 juin au 02 juillet
Workshop, ateliers animés par des danseurs et des artistes.
Malentendu à Malakoff, Lecture performée de Gregory Buchert, artiste en résidence à la maison des arts, centre d’art contemporain de Malakoff en 2016.

    Haut de page

    Maison des Arts de Malakoff
    105, avenue du 12 février 1934 - 92240 Malakoff / +33 (0)1 47 35 96 94
    mercredi au vendredi 12h-18h samedi et dimanche 14h-18h

    Ville de Malakoff